GION – Le quartier traditionnel

Gion, ce quartier dont j’ai tant de fois entendu parler..

IMG_6266

Autrefois, je n’aimais pas visiter les endroits « cliché », je trouvais ça sans intérêt, so touriste et je pensais ne pas être une touriste.
Mais qu’il en soit ainsi, je suis à la fois une passionnée, une voyageuse ET une touriste.
RIP mon égo.

Cette année, j’ai donc décidé de prendre mon courage à deux mains, rentrer mon suppositoire anti-fierté dans mon cul et aller à Gion.

Comme mon coloc travaillait beaucoup, j’ai visité une bonne partie de Kyôto seule, et c’est par hasard que j’ai trouvé ce joli quartier traditionnel (mais touristique) (mais traditionnel).
Anyway. Je m’arrêtais régulièrement dans le quartier de Shijo, histoire de faire 15x le tour de Teramachi et Shinkyogoku, deux galeries piétonnes couvertes, comme des ruelles réservées au shopping, restaurants et arcades. Ponctuées de 100 et 300 Yen shops et de magasins d’occasion, la radine que je suis était au paradis des pingres (Je vous ai déjà dit que j’étais une femme pleine de qualités?) .

Je vous rassure, il y a également beaucoup de magasins traditionnels tenus par des personnes âgées ultra cute, des éventails faits main, de la nourriture tout droit sortie des enfers du moyen-âge et tout le tintouin, c’est une vraie petite mine d’or. Mais comme je suis venue au Japon avec 3 balles et demi, je me suis contentée des 100Y shop. #NoShame

Un beau matin alors que je me baladais dans Kyôto et que je n’avais pas envie d’acheter une 5ième paire de baguettes ni un troisième éventail, j’ai décidé de marcher jusqu’au joli pont surplombant une rivière qui me faisait de l’oeil.

J’avais envie de symétrie.. 
Il s’agit de la rivière Kamogawa, littéralement « rivière aux canards ». En été, les Kyotoïtes aiment se tenir au bord pour profiter de la fraicheur des lieux et les restaurants ouvrent leurs terrasses.

Voilà.
C’était l’info random moyennement utile.

Une fois le pont dépassé, je me suis retrouvée au milieu d’une jolie grand rue pleine de Français, j’ai rarement autant entendu parler le language de la baguette du fromage au Japon.
Ponctuée d’un tas de magasins traditionnels de plus en plus touristiques aux prix plutôt élevés et d’agences de location de kimono (?), j’ai commencé à me demander dans quel type de limbes j’étais tombée. Genre, ça y est, c’est ça mourir?

Perdue dans mes pensées, je me demandais quand est-ce que j’allais enfin rencontrer le Créateur quand soudain (surgit face au vent.. le vrai héros de tous les temps)  je vis apparaitre devant mes yeux ÉBAILLIS ! le fameux quartier historique de Gion.

Ça explique les agences de location de kimono.

IMG_6335
IMG_6336

Au premier abord, je fus émerveillée par les magnifiques bâtiments d’architecture traditionnelle, construits durant la période Sengoku (oui si tu remplaces le « e » par un « a » ça fait super stylé), et les jolies jeunes filles en yukata.
Japonaises ou Chinoises, toutes étaient vraiment magnifiques et donnaient à l’endroit un petit quelque chose en plus. Je n’ai honnêtement aucun problème avec ce qu’on appelle « l’appropriation culturelle », pour moi, voir une blondinette en Yukata, c’est plutôt sympa, ça montre l’intérêt que les gens ont pour la culture du pays qu’ils visitent et l’amour qu’ils leur portent.
Donc stop le Gaijin shaming, la vie c’est cool, full love e tutti quanti.

Malheureusement, la rue principale est TRÈS fréquentée, et je ne parle pas juste du nombre incalculable de touristes dont je fais partie mais des voitures qui roulent dans les deux sens. Les rues autour sont habitées et la route n’est malheureusement pas piétonnière.

En amatrice de photos, je vous avoue que cet aspect m’a vraiment compliqué la tâche, et c’était assez dérangeant de devoir se bouger toutes les x secondes.
Je conseille sincèrement de venir au levé du soleil, comme ici le jour se lève plus tôt qu’un retraité, aucun touriste n’aura eu le courage de se lever après avoir passé toute la nuit dans un Karaoké bon marché. Vous aurez donc bien plus d’espace et d’occasions de faire de belles photos.

Comme j’ai vite saturé du monde qui grouillait de partout et que je ne suis pas friande de fourmillements malgré mon amour pour le film 1001 pattes, je suis rapidement allée me réfugier dans une ruelle qui semblait vide et je me suis baladée par là, sans vraiment savoir où j’allais. Parce que, comme vous le savez, j’aime les gens.

IMG_6271

IMG_6349

IMG_6279

IMG_6283-2

IMG_6281

Comme je l’espérais, les rues étaient vides, j’ai donc pu observer le calme des maisons de Maîko et Geiko, écouter le silence des bâtiments pourtant en activité et m’imprégner des lieux en toute sérénité, comme si j’étais un jeune explorateur du 19ième siècle, seule au monde.. Tout juste descendue de mon voilier infesté de rats et d’alcooliques tatoués au pic à brochettes.

Je me suis donc baladée une petite heure dans le quartier par 2000 degrés en profitant de la vue. (cette phrase avec les photos qui suivent.. J’ai juste l’air d’un vieux pervers fan de hentai)

IMG_6339-2
IMG_6288
IMG_6341-2

Ce genre d’endroits typiques qui me font rêver malgré que je n’aie pas la moindre idée de ce qui est écrit dessus. Honnêtement, je ris souvent en m’imaginant photographier des kanji signifiant « cuisse de poulet farcie, 300 Yen » ou « vive la bite ».

Y’a pas de plus grand bonheur que d’assumer son côté beauf..

IMG_6349

C’est les batteries totalement rechargées que j’ai petit à petit retrouvé le chemin de la sociabilité et me suis dirigée pas à pas vers un temple que j’apercevais de loin..
Mais je vous raconterai cette aventure un peu plus tard..

Je vous laisse avec quelques photos so touriste. Car je m’assume pleinement en tant que weebo.

ENJOY

IMG_6275

IMG_6272-2

IMG_6260

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s