Norvège – Arrivée à Oslo et village abandonné.

Hey !
Aujourd’hui on va papoter Norvège, mon plus beau voyage, ma plus belle découverte, mon pays coup de coeur.

Voici comment tout a commencé :


Un mardi soir, j’étais tranquillement assise dans mon lit, écrivant un article sur l’Australie quand Pierre, un ami voyageur, m’a envoyé un message : « regarde où je vais dormir vendredi », accompagné de la photo d’un paysage incroyable, le plus bel endroit que j’aie pu voir dans ma vie !

La photo vendait du rêve, du maxi rêve, du double rêve.
Et en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire, j’avais acheté mes billets pour m’incruster 4 jours plus tard dans son voyage avec Damien.

Je suis comme ça, je m’incruste facilement.

Vendredi 9h, J’arrive chez Damien, heureuse comme un pinson, présentant non sans fierté mon tout nouveau sac à dos et mes nouvelles sandales offertes par Quechua.
Une heure et demie plus tard nous prenions la voiture, direction -> Brussels Airport !

Comme on avait démarré super tard, on a dû courir comme 3 clampins dans tout l’aéroport pour pas rater notre vol. À bout de souffle, les mains sur les genoux, il n’y avait plus que 10 personnes devant nous à la porte d’embarcation quand soudain, une vision d’horreur : J’avais perdu le fluffy de mon micro..
Je préviens Damien, et je refais tout le chemin en courant, je trace la route comme un cabri, je saute au dessus des gens, je contourne des monts de duty free et j’arrive à la porte de contrôle.
Je n’ai pas vu mon fluffy.
Fluffy avait disparu.

Je regarde l'heure, 11h54, je suis dans la merde.

Je respire un grand coup, j’ouvre les yeux et je repars dans l’autre sens, je contourne les monts, je saute au dessus des gens, je respire comme un goret, j’arrive à la porte d’embarcation et ..

Je suis seule.

Heureusement pour moi, il restait une minute avant la fin de l’embarcation et c’est rouge comme une écrevisse, essoufflée comme un vieux chien gâteux et transpirante comme jamais que j’ai fièrement tendu mon passeport.

Le voyage pouvait commencer.

IMG_4502

Le vol était plutôt court, deux petites heures et sans la moindre perturbation, merci seigneur.

Comme l’avion de pierre décollait à 16h, on a pris le temps d’aller récupérer la voiture à l’agence et se balader un peu aux alentours de l’aéroport.
On est tombés assez rapidement sur un petit village sympathique doté d’un nom imprononçable et nous nous sommes arrêtés pour prendre quelques photos et manger un bout.
Les maisons étaient toutes en bois blanc ou brun très foncé, une architecture simple, épurée, naturelle, qui va bien à la Norvège.

IMG_4560
IMG_4559
IMG_4522

↓ Quelques photos prises dans une galerie marchande, il savent comment empêcher les gens de déprimer dans ce pays où le soleil est timide en hiver. ↓

2018-07-13 19.33.55
IMG_4532
2018-07-13 19.34.04

Après avoir mangé un repas purement traditionnel au Burger King, Pierre nous a prévenus que son vol avait 4h de retard. Le pauvre a dû attendre au total 8h à l’aéroport pour un vol de deux heures.

Comme on avait pas mal de temps devant nous, on s’est baladé encore plus loin, roulant sans but dans des directions prises au hasard. Et une petite église nous a arrêtés.

IMG_4575

Le soleil commençait à se coucher, le ciel était incroyable, un régal!

IMG_4570

On a donc commencé une petite balade et ce qui devait être une simple promenade dans une petite ruelle s’est transformé en séance d’urbex.

Tout était silencieux et, innocents que nous sommes, on pensait simplement "ils ont l'air calmes ces norvégiens".
IMG_4594
img_4599.jpg
IMG_4598

Vu comme ça ça paraît clair, mais je vous promet qu’on n’a pas pensé une seconde au fait que cet endroit était abandonné.

On marchait calmement, prenant mille et une photos quand soudain un personnage mi tasse mi clown nous a tapé dans l’oeil. Et quand je dis taper, je veux dire que si il avait pu prendre vie, on serait sans doute morts à l’heure qu’il est.

IMG_4603
IMG_4605

On est d’accord, c’est un vrai cauchemar?

Il s’agissait en fait d’une vieille, très vieille plaine de jeux abandonnée.
Tobogan rouillé, balançoire sans assise, planches moulues.. Entre ce spectacle fascinant et l’inconnu qui sifflait dans les bois, on était plongés dans un très-mauvais-mais-quand-même-flippant film d’horreur.

IMG_4617
IMG_4621
IMG_4614
IMG_4612

La visite continue, au revoir, affreux personnage hanté.

IMG_4622

On pensait avoir enfin trouvé la civilisation, et surtout, des toilettes en voyant ce joli petit abri et ses deux très mignonnes petites chaises.
Je me dirigeais gaiement vers les portes mais plus je m’approchais et plus ça avait l’air délabré. C’est à ce moment précis qu’on a compris que depuis le début, depuis l’église, on se trouvait dans un camp de vacances abandonné.

IMG_4623

Ce qui est assez drôle, c’est que tous les indices étaient là : Une maison délabrée face à la route, deux chalets dont un avec des affiches du siècle passé,.. Mais les lieux ont tellement été gardés en état que même les tasses de café étaient restées posées sur l’appuie de fenêtre.

IMG_4627

Honnêtement, on était tellement plongés dans l’ambiance qu’on n’a pas pensé à pendre plus de photos qu’il n’en faut pour en garder un souvenir. L’ambiance était pesante..
Tout était là, les draps sur les lits, les chaises sur les terrasses, les lampes, les tables de chevet,..

Tout, sauf les gens.

On s’est pas mal demandés ce qui s’était passé, comment un si beau camp de vacances avec vue sur le lac avait pu être abandonné. Une faillite? Un accident mortel?
Un endroit aussi paradisiaque, ça paraissait tellement insensé.

IMG_4631
IMG_4634

On est allés plus bas pour pouvoir admirer le fameux lac.
Toujours lourds du village « hanté« , on était pas mal paranoïaques et le moindre craquement dans la forêt me faisait perdre tous mes moyens. Jusqu’à ce qu’un couple de personnes âgées nous fasse coucou, au milieu du lac, sur une petite barque.

Honnêtement, ça n'a calmé que Damien, moi j'étais persuadée qu'il s'agissait d'un couple de vieux cannibales en recherche de leur pitance du soir

Mais avec du recul, bien que sur le moment j’avais peur pour ma vie, je n’ai qu’une envie, c’est d’y retourner ❤

IMG_4643

Il est temps pour nous d’aller chercher Pierre à l’aéroport et de démarrer notre roadtrip à trois.

La suite demain

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Lunie dit :

    Elles sont trop belles tes photooooos ❤ ❤

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s